Archives du blog

[TEST] The Legend of Zelda: Skyward Sword


Les humains racontent que jadis, la Déesse éleva le pouvoir suprême, ainsi qu’une partie de la terre et de ses derniers habitants, à l’abri dans le ciel, bien au-delà des nuages, afin de les protéger de la convoitise des êtres malfaisants qui semaient la terreur en surface. Après un combat sans merci, la Déesse et ses suivants parvinrent à enfermer le mal, et une ère de paix s’installa. Aujourd’hui, une nouvelle légende est sur le point de débuter…

Graphismes :

Techniquement, la Wii est obsolète par rapport à ses concurrentes de salon, mais le jeu tire tout de même le meilleur parti de ses capacités.

On appréciera l’aspect peinture que l’on peut voir dans les décors plutôt lointains. Mais ce qu’on retiendra également, c’est le dynamisme de l’ensemble des personnages présents dans l’aventure. Jamais aucun Zelda n’a réussi une telle prouesse en terme d’expressions faciales et cette performances ne peut que renforcer l’immersion.

Bande son :

Comme à l’accoutumé les jeux Zelda bénéfice d’un soin tout particulier sur la bande son. De plus le fait que le tout soit réalisé par un orchestre (chose que Twilight Princess ne bénéficiait pas) ne peut être que bénéfique pour l’immersion du joueur dans le monde magique de cet épisode.

Gameplay :

La partie la plus importante du gameplay au Wii Motion Plus concerne bien évidemment le combat à l’épée.
En effet, Link reproduit à l’identique tous vos mouvements lorsque son épée est dégainée. Vous pourrez donc effectuer toutes sortes de coups, allant des coups horizontaux aux coups verticaux en passant par les coups obliques. Huit directions qu’il vous faudra maîtriser pour pouvoir venir à bout de tous les monstres qui auront le malheur de croiser votre route.

Si par malheur vous vous retrouvez dans une position délicate, vous pourrez toujours brandir votre bouclier en agitant tout simplement le Nunchuck.

Le titre demande un temps d’adaptation, mais la maniabilité à la Wiimote s’avère remarquable, la plupart du temps. On dirige un Link plus agile, qui doit faire face à des ennemis plus coriaces. En parallèle, l’aspect RPG s’avère davantage développé en proposant un système d’endurance qu’il faudra surveiller si on ne veut pas se retrouver à la merci de ses ennemis.

En résumé :

Skyward Sword offre un bel épisode à la saga, même s’il ne détrône pas les volets les plus emblématiques. On retrouve les mécanismes de la série, mais cet opus apporte un nouveau rythme, de nouveaux objets et une nouvelle façon d’appréhender le gameplay. Même si l’aventure débute doucement, le récit s’avère épique par la suite.

Les + :

  • Les graphismes sont splendides, très colorés et parfaitement animés …
  • Une bande son grandiose
  • Un exellent gameplay grâce au wiimotion plus
Les – :
  • …. les graphismes ne plairont pas à tout le monde
  • Un zelda c’est toujours trop court …
  • Début de l’aventure un peu long

Ma note: 17 / 20


Publicités
%d blogueurs aiment cette page :